Antoine Delpuech, 120 ans : de la bataille de Fontenoy au hameau de Marze (Saint-Cernin)



Acte de décès
La Revue du Cantal du mercredi 18 mars 1840
La Revue du Cantal du mercredi 18 mars 1840

Dans les registres paroissiaux et d’état civil se trouvent des actes qui, bien que noyés au milieu de milliers d’autres, ne passent pas pour autant inaperçus. L’acte de décès présenté ici fait partie de ces quelques-uns qui interpellent et donnent envie d’en savoir un peu plus sur la personne concernée.

Antoine Delpuech, décédé en 1840 au hameau de Marze (aujourd’hui Marzes) sur la commune de Saint-Cernin, n’est pas tout à fait un inconnu. L’éloge funèbre retranscrit dans La Revue du Cantal du mercredi 18 mars 1840 témoigne de la célébrité certaine dont jouissait cet homme à la longévité exceptionnelle : « quel spectacle admirable que celui de 120 ans, réuni sur la tête d’un seul homme exempt de toutes les infirmités qui assiègent une vieillesse commune ! […] Homme privilégié ! Dis-nous par quel heureux artifice tu as pu captiver ainsi la nature, et la forcer de dévier de sa règle commune ! »

Soldat pendant la Guerre de la succession d’Autriche (1740-1748), il prit part à la bataille victorieuse de Fontenoy sous les ordres de Jean de Calonne, futur marquis du château du Cambon à… Saint-Cernin. Lors de cette bataille, le régiment d’Antoine Delpuech fut durement touché et seulement six soldats sortirent vivants de l’affrontement.

Si la date de décès ne fait pas de doute, sa date et son lieu de naissance sont quant à eux un peu plus difficiles à déterminer. Jean-Baptiste Bouillet, dans ses Tablettes historiques de l’Auvergne, indique qu’il est né le 6 octobre 1719. Mais peut-on être tout à fait certain de ces informations alors que son acte de baptême n’a, à ce jour, pas été retrouvé ?

Une petite recherche généalogique nous apprend notamment que notre Antoine Delpuech s’est marié avec Marie Joanny en 1776 à Saint-Cernin. Et que de leur union sont nés plusieurs enfants, cités dans le registre de déclaration de mutation par décès du bureau de Saint-Cernin : Marianne, Marie, Marie (une seconde), Toinette, Thérèse, Pierre et Antoine. L’aînée semble être une des deux Marie qui naquit le 15 novembre 1776.

Nous noterons ainsi qu’Antoine Delpuech aurait attendu d’avoir 57 ans pour connaître les joies de la paternité. Et que Thérèse, la petite dernière, a pointé le bout de son nez en 1791 : Antoine est ainsi à nouveau papa à 72 ans…

Sans remettre en cause la longévité de cette figure locale, il serait sans nul doute intéressant de pousser un peu les recherches afin de pouvoir certifier cet âge de 120 ans. Les généalogistes amateurs savent que la fiabilité de l’âge indiqué dans les actes de décès n’est pas toujours élevée…

Ainsi, se plonger dans les registres paroissiaux de Saint-Cernin ou de Marmanhac ferait peut-être avancer les choses. De la même manière, compulser la correspondance du préfet Delamarre permettrait aussi de trouver des informations sur la pension qu’Antoine Delpuech percevait directement de la part du roi des Français Louis-Philippe. En effet, l’éloge funèbre nous apprend que ce dernier avait une attention toute particulière pour l’ancien soldat : « et lorsque ton roi viendra de nouveau nous demander des nouvelles du doyen des armées françaises, nous lui répondrons : Sire, il est allé rejoindre ses compagnons d’arme de Fontenoy ».

 

2 E 175/30 et 5 JOUR 1

Notice rédigée par Sylvain Maury

 

Pour aller plus loin :

J.-B. Bouillet, Tablettes Historiques de l’Auvergne : 2 BIB 5003
Acte de mariage du 7 février 1776, registre paroissial de Saint-Cernin (1767-1783) : 5 Mi 316/4, vue 185. Cet acte indique que les parents du marié viennent de Péruéjouls, commune de Marmanhac : http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a011324371641bJcf3G/1/185

Registre de déclaration de mutation par décès, bureau de Saint-Cernin : 3 Q 8285
Acte de naissance de Marie Delpuech (aînée d’Antoine ?), registre paroissial de Saint-Cernin (1767-1783) : 5 MI 316/4, vue 197 http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a011324371641bJcf3G/1/197
Acte de naissance de Thérèse Delpuech, registre paroissial de Saint-Cernin (1784-1791) : 5 MI 316/5, vue 154 http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a0113243716410o9qBJ/1/154
Correspondance du préfet Delamarre : 33 M.